24. août, 2016

Trouver son phare

Il arrive que l'on se retrouve à un tournant de notre vie où le découragement prend le dessus. Il ne faut pas se laisser abattre car même si nos rêves s'envolent, le travail effectué depuis des années reste ancré en vous.

Il faut trouver l'humilité d'aller chercher de l'aide avant que notre tempête intérieure ne crée trop de dégât. Aujourd'hui, en l'an 2016, il est très difficile de conserver un bon équilibre émotionnel.

Tout doit aller vite, toujours plus vite, jamais assez bien, assez beau, assez parfait.

Apprenez à ralentir, à prendre conscience de tout ce qui vous entoure, à ressentir, à voir, et à entendre ce qui se passe autour de vous. Ça l'air simple dit comme ça mais tellement difficile à appliquer au quotidien.

C'est pourquoi la méditation fait de plus en plus partie des gens désireux de prendre conscience, désireux de ralentir mais surtout d'apprendre à profiter de toutes les petites douceurs que la vie met sur notre route et que l'on arrive pas à percevoir parce que l'on roule trop vite.

La méditation est un peu comme l'entraînement au gym. On veut toute le faire, on commence en force mais la motivation prend le bord. Et ceux qui ont un gym tout à la maison pour s'entraîner ne le font pas plus car la motivation n'est pas au rendez-vous.

La méditation en groupe est quelque chose de motivant, de stimulant, d'encourageant et ça nous permet d'utiliser l'énergie du groupe. Lorsque l'on a terminer une séance de groupe on a l'impression d'avoir passé une heure dans un spa de détente.

Enfin, tout ça pour dire que la méditation permet aux gens de conserver un bon équilibre émotionnel. Elle permet également de garder bien en vue son phare, son port d'attache. Elle favorise grandement le contact soutenu de nos sens envers tout ce qui nous entoure. Bref, c'est simple, accessible et tellement payant pour notre épanouissement personnel et professionnel.